coupe du monde

Les grands gagnants de la coupe du monde 2018 à Lomé

Cela ne vous aura pas échappé, à l’heure où vous lisez ce billet, le mondial russe de football se poursuit sans les équipes africaines. Pendant que les supporteurs déçus grincent des dents, d’autres comptent paisiblement les billets d’argent glanés pendant ce mondial : il s’agit des vendeurs de maillots et propriétaires de bars. Pour moi, à Lomé, ce sont eux les vrais gagnants du mondial.

Rambo Snack, comptoir du foot de l’ile Maurice

Cette Coupe du monde de foot 2018 réserve bien des surprises. Comme pour les matchs, les conversations les plus passionnantes sur le tournoi sont là où on les attend le moins. Après les poncifs entre collègues et blagues habituelles entre copains, j’ai eu l’occasion de m’aérer l’esprit footballistique avec Vinoola, la cuisinière potelée d’une gargote où je vais déjeuner en semaine.

Pour les Sénégalais, la coupe du monde est déjà finie

senegal-colombie-coupe-monde-mondial-football

Un élément perturbateur a modifié les habitudes du Sénégal et de ceux qui y vivent depuis le 14 juin : la coupe du monde 2018. Mais il n’aura même pas fallu attendre le 15 juillet, date de fin du mondial, pour que la vie reprenne son cours quasi-normal au Sénégal. La raison est simple : les Lions de la Téranga ont été éliminés dès le premier tour. Les rues ont repris leur animation habituelle même aux heures des matchs, ce qui n’était pas le cas avant l’élimination du Sénégal. Le choc, cette fois-ci, semble plus profond.