La coupe du monde a du mal à parler arabe

mohamed-salah-egypte-coupe-monde-mondial-2018

Les quatre nations arabes de la coupe du monde de football 2018 ont toutes perdu leurs deux premières rencontres et sont toutes éliminées dès le premier tour : Maroc, Tunisie, Egypte et Arabie Saoudite. Mais qu’est-ce qui n’a pas marché ?