France contre Belgique, vous voulez plutôt dire Matonge VS Chateau-Rouge

Passez la balle !

Ce mardi 10 juillet à 19h, la planète football va vibrer autour de la rencontre entre la France et la Belgique, comptant pour la demi-finale de la Coupe du monde 2018. Les bleus disputent une place en finale de la Coupe du monde en Russie face aux diables rouges. Le duel s’annonce très serré au vu des parcours des deux sélections, et le suspense reste encore intact. Au Congo Kinshasa, les fans attendent aussi de près la rencontre et beaucoup supportent les diables rouges belges.  

Ce billet a été initialement publié sur le blog de Franck Ngonga

Bien que toutes les équipes africaines soient déjà éliminées de la coupe du monde, la rencontre France-Belgique suscite encore un engouement pour les congolais de Kinshasa (capital de la République Démocratique du Congo). D’aucun estiment d’ailleurs que cette rencontre se joue entre deux sélections africaines qui se seraient retrouvées par hasard sur le continent européen.

France contre Belgique, vous voulez plutôt dire Matonge VS Château-Rouge

Pour les gens ici, c’est très clair, ce France-Belgique est un match RDC vs Congo Brazza ou plutôt ‘Matonge VS Château rouge’. C’est le passé colonial de la RDC (colonie belge) et du Congo Brazzaville (colonie française) qui poussent certains Kinois à faire ce parallélisme. Par ailleurs, la Belgique est la France sont aussi proches géographiquement que Kinshasa et Brazzaville, les deux capitales les plus rapprochées d’Afrique. Mais après tout, et comme le disait un grand-père d’un ami :

« tant que j’entends parler de Mandanda, Nzonzi, Lukaku, Boyate et autres, l’Afrique est très bel et bien représentée dans cette compétition ».

Voici les trois raisons expliquant l’attachement des congolais à cette demi-finale :

Sept Français et Belges d’origine congolaise vont probablement jouer ce soir

La rencontre de ce soir va opposer deux nations européennes. Mais ici à Kinshasa, les origines congolaises de certaines des joueurs de ces deux sélections sont une source de motivation pour bon nombre de fans du ballon rond.  Tenez : ils seront au nombre de sept, sept Français et Belges qui ont quelques choses à voir avec la RDC et pourront être alignés ce soir.

Du coté des bleus, ils ne sont que trois : Steve Mandanda– dont le frère cadet défend les couleurs de Léopards de la RDC, Presnel Kimpembe– qui a déjà enfilé le maillot de Léopards avec la sélection de moins de 21 ans, Steven N’Zonzi – dont le père est d’origine congolaise, très longtemps courtisé par le sélectionneur de l’équipe nationale de la RDC, Florent Ibenge.

De l’autre côté, la Belgique a un fort contingent des joueurs d’origine congolaise. Michy Batshuayi, un belge qui possède également la nationalité congolaise. En 2015, il a été convoité par Florent Ibenge pour rejoindre la sélection congolaise, mais sans succès. Vincent Kompany, défenseur central Belge, d’origine congolaise par son père, Pierre Kompagny. Dedryck Boyata, défenseur Belge qui a également des origines congolaises. Romelu Lukaku, attaquant Belge, dont le père est congolais. Très adulé par le public congolais pour sa technicité et son aisance face au but, Lukaku reste le chouchou d’une partie de Kinshasa.

Si vous voulez choisir votre fond d’écran, c’est ici :

ROJOLU, un club de football au cœur de Kinshasa

Les cœurs de certains Kinois battent plutôt pour la Belgique. Et pour cause, la présence d’un club de football dans l’une des communes de la ville de Kinshasa : ROJOLU. Le nom de ce club porte les initiaux de Lukaku : Ro pour Romelu, Jo pour Jordan, LU pour Lukaku, tous deux footballeurs professionnels en Europe. L’Athlétique Club ROJOLU a été créé par le père Lukaka, Roger Lukaku, pour promouvoir la culture du football dans sa commune d’origine.

Comme le disait Julia Ndjaliba, tante de Romelu Lukaku à TV5 monde :

 « Chaque fois qu’il marque un but, je suis envahie par les habitants du quartier ». Ils me demandent de leur acheter la bière en l’honneur de Romelu. Même quand je n’ai rien, je suis obligé de leur trouver ce qu’ils demandent.« 

Les congolais plus proches de leur puissance coloniale que de la France

Ce matin j’ai surpris des fans du football en pleine discussion autour du match d’aujourd’hui. Six contre un étaient pour la Belgique. Et quand je leur pose la question pour en savoir plus sur leur choix, l’un d’eux me répond fièrement :

« Nous soutenons nos cousins belges. Quand ils étaient venus pour nous coloniser, nous les prenions comme nos oncles. Maintenant on est cousin. Et rien que pour ça, nous ne pouvons être derrière la France »

De toutes les façons, France-Belgique de ce soir sera l’un des matchs les plus suivis de l’Afrique en général et de Kinshasa en particulier lors de ce mondial. Que le meilleur gagne!

Franck Ngonga

Merci aux amis de Habari RDC pour l’illustration !

The following two tabs change content below.

francky

Jeune journaliste né en le 17 janvier 1994. Passionné par le numérique et grand fan du football.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *